victoire du barca

12 05 2015

Le match: 3-2

Huit minutes. C’est le laps de temps durant lequel les Munichois ont pensé pouvoir remonter le lourd handicap concédé lors du match aller (0-3). En trompant Ter Stegen d’une reprise de la tête sur corner, Mehdi Benatia a ouvert le score dès la 7e minute pour le Bayern dans une ambiance indescriptible et fait croire à l’impossible exploit. Mais Neymar a mis un terme aux espoirs bavarois en battant de près Neuer au quart d’heure de jeu (15e), avant de signer un doublé pour le Barça (29e).

Identiques à celles du premier acte, les deux équipes se sont créées plusieurs occasions en première période, en plus des trois buts inscrits. Si Neuer s’est interposé devant Ratikic (4e) et sur un bel enchaînement de Messi (28e), c’est surtout Ter Stegen qui s’est mis en évidence. L’ancien gardien de Mönchengladbach a brillé face à Müller (19e, 29e), Schweinsteiger (38e) et Lewandowski (27e, 40e), s’interposant notamment sur une frappe à bout portant de l’attaquant polonais.

Avec Pedro à la place de Suarez puis avec Xavi, qui a fêté sa 150e apparition en C1 - record pour un joueur de champ -, le Barça a essayé de gérer après la pause. Mais la défense catalane a craqué sur une superbe réalisation de Lewandowski (59e) puis sur une belle frappe de Müller (74e). L’essentiel était toutefois ailleurs pour les joueurs de Luis Enrique, toujours en lice pour remporter un formidable triplé. Pour cela, les Blaugrana devront s’imposer le 6 juin prochain à Berlin, pour leur première finale de C1 depuis leur sacre de 2011. Quant au Bayern, qui n’a su rééditer sa performance de 2013 (4-0), sa route s’arrête pour la deuxième fois de suite à ce stade de la compétition.

L’homme: Neymar en superstar

L’attaquant brésilien affiche une forme resplendissante et son entente avec Messi et Suarez n’y est pas étrangère, à l’image de ses deux buts inscrits ce mardi soir. Le capitaine de la Seleçao a marqué à deux reprises sur deux offrandes de Suarez, lui-même trouvé par Messi. Parfaitement servi par l’Uruguayen, Neymar a tout d’abord égalisé en poussant le ballon dans le but vide. Il a ensuite donné l’avantage aux siens d’une belle reprise du droit. Auteur de 15 réalisations l’an dernier avec les Blaugrana, Neymar en compte déjà 37 lors de cet exercice, dont 9 en C1. Et le Brésilien ayant «scoré» lors de ses 7 derniers matches, son total pourrait bien encore s’accroître.

La stat

18 En s’imposant chez eux, les champions d’Allemagne ont mis un terme à la série d’invincibilité des Espagnols, qui restaient sur 18 rencontres sans défaite. La défense du Barça n’avait par ailleurs plus encaissé de buts depuis sept rencontres, et elle n’avait plus craqué sur coup de pied arrêté depuis le 4 janvier dernier. Ce jour-là, les Catalans s’étaient également inclinés, sur le terrain de la Real Sociedad (0-1).

cbb4c.jpg


Actions

Informations





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 8 articles | blog Gratuit | Abus?